Trois jours et une vie

 

Voici le dernier roman de Pierre Lemaitre.

Antoine a douze ans. Le jour qui va marquer le reste de sa vie est celui où le chien Ulysse est mort. C’est injuste, ça lui est insupportable.

Pendant trois jours, il va arrêter de vivre. Submergé de chagrin, de peur et d’une culpabilité effroyable, il va juste essayer de respirer, d’assécher ses yeux, de faire comme si. Ces trois jours vont chambouler sa jeunesse, ses choix, son avenir.

Pierre Lemaitre concocte un roman épatant. Le suspense hérisse la peau à chaque page. Coupe le souffle. La mort imprègne chaque  ligne, on respire plus silencieusement; elle torture les personnages, engloutit leurs secrets et chahute leur vie, on accompagne leur désarroi.

 

Mise en page 1

 

C’est puissant

Pierre Lemaitre a écrit des romans au suspense tricoté de main de maître.

J’ai lu Robe de marié, en 2009, mon préféré, puis  Travail soigné, paru en 2006, avec la même passion tant ses intrigues sont mitonnées avec soin et talent. Que dire encore de Au revoir là-haut qui a reçu le prix Goncourt en 2013, où des rescapés de la Grande guerre montent  une magnifique arnaque ? Et d’autres ont suivi : Cadres noirs, Alex…la série des Verhoeven.

 

robe-de-marie       cadres-noirs      alex      travail-soigne

sacrifices.jpeg

 

Il faut lire Pierre Lemaitre:

pour son écriture simple et belle, puissante, évocatrice sans brutalité, d’une douceur effrayante.