« La soif » de Jo Nesbo

Site de rencontre

Une jeune femme rentre chez elle après avoir rencontré un mec repéré sur Tinder, un site de rencontre. Elle sera retrouvée morte le lendemain, une morsure dans le cou, vidée de son sang. Beurk, hein !

Paru en Octobre 2017 aux éditions Gallimard série noire, La soif de Jo Nesbø est un nouveau volet des enquêtes de Harry Hole. Et il va avoir du fil à retordre pour découvrir l’identité du cinglé qui trucide des jeunes femmes, parce qu’il n’y en aura pas qu’une.

nesbo

Harry se fait prier avant d’accepter la proposition du chef de la police Mikaël Bellman, il s’est rangé des voitures et donne des cours, bien tranquillement aux futurs officiers de police.

Profil du tueur

L’enquêtrice Katrine Bratt est chargée de mener les investigations, elle accueille un nouveau membre, le jeune Anders Wyller. Harry et son équipe mèneront l’enquête en parallèle, ils s’adjoignent alors les services d’un doctorant, Hallstein Smith, dont la thèse sur les vampiristes avait été rejetée (il passait pour un drôle de zigoto aux yeux des membres du jury). Mais ses remarques sur le tueur font avancer les enquêteurs. Il trouve pleinement sa place au sein de l’équipe.

L’équipe de Harry, ce sont ses anciens adjoints, et son ami Stäle Aune qui s’était auparavant payé la tête de Hallstein Smith.

Aune a lui aussi une théorie sur le tueur assoiffé de sang, le syndrome d’Othello:

«Le syndrome d’Othello est un terme désignant ce que nous appelons jalousie morbide et qui est le mobile de la plupart des meurtres commis dans ce pays.»
 
L’enquête s’enlise, le tueur semble particulièrement habile, déjouant les avancées des flics qui le pistent.
Les meurtres continuent, jetant les enquêteurs dans un trouble grandissant.
Soif de renommée, de puissance. Domination et jalousie.
Mais, finalement, Harry  va démêler les fils et résoudre cette époustouflante et rudement difficile enquête.
Un excellent Jo Nesbø.